Nouvelles

CKRL décerne deux prix de reconnaissance bénévole à Robert Boisclair et Ingrid Cabezas

Lors de son assemblée générale annuelle le 30 novembre 2020, CKRL a remis deux prix de reconnaissance bénévole.

Crédits photo : Carbo Photographe.

Robert Boisclair remporte le Prix Jean-Louis-Dubé 2020

Robert Boisclair a remporté le Prix Jean-Louis-Dubé décerné par le conseil d’administration. Cette distinction récompense l’implication d’un bénévole pour l’ensemble de son parcours et son dévouement dans la dernière année.

Arrivé à CKRL en 2002, Robert Boisclair fait ses armes sur nos ondes à la coanimation d’une émission culturelle avec Pierre Blais. Il devient ensuite chroniqueur dans Les enfants du paradis, consacrée au théâtre et à la danse (et désormais au cirque!) pour en devenir l’animateur quelques années plus tard.

Toujours en soif de connaissances, il aimerait bien s’initier davantage à des genres de musique comme le blues ou le jazz afin de les présenter à CKRL! De toute évidence, il aime communiquer et vulgariser.

Une adaptation exemplaire en 2020

En 2020, malgré la pandémie, son implication a été exceptionnelle. Il a usé d’ingéniosité pour maintenir et développer les liens entre la station et les artisans du milieu culturel, notamment en couvrant les réalités des acteurs du théâtre et de la danse lors du déconfinement.

Lors du Radiothon 2020, il a animé une table ronde posant une question cruciale : « Les événements culturels pourront-ils se réinventer ? ». Parallèlement à La Promenade des arts, il a assuré la communication et la sécurité entre les promeneurs, les guides et les artistes.

Depuis l’automne 2020, Robert a intégré le cirque à son émission ainsi qu’un bon nombre de « classes de maître » honorant des acteurs culturels de Québec. Il y met aussi de l’avant différentes initiatives de radio-théâtre redonnant ainsi un second souffle à cette expérience audio.

Enfin, Robert Boisclair a fait partie du comité de programmation 2019-2020.

Ingrid Cabezas reçoit le premier Prix Daniel-Marcoux

Nouveauté en 2020, le comité de programmation de CKRL remet le Prix Daniel-Marcoux à un bénévole pour la qualité de sa sélection musicale. Daniel Marcoux a oeuvré comme responsable musical à la station pendant plus de 20 ans et a été un acteur important pour la découvrabilité des artistes dans la région. C’est Ingrid Cabezas, animatrice de Cité latina (émission de musique latine) qui a remporté ce titre pour la première année.

Crédits photo : Jacques Boivin.

Alors qu’elle était encore finissante au Collège Radio Télévision de Québec quand elle a intégré l’équipe de CKRL. Représentante du métissage au Québec, cette bénévole est non seulement fière de son identité colombienne et québécoise, mais elle sait aussi très bien la mettre en valeur chez les artistes latino-américains qu’elle rencontre tout au long de son parcours.

Une discothèque spécialisée et de qualité inépuisable

Dans son émission Cité latina, elle diffuse tout type de musique latine, qui rappelle son immense éventail : de l’incontournable salsa à la bossa nova en passant par le reggaeton au rock ou à la pop, interprétée tant en espagnol qu’en portugais ou en français. Notre récipiendaire est aussi capable de chercher des perles qu’on trouve plus difficilement ailleurs. Elle est d’ailleurs l’une des rares femmes à animer une émission musicale spécialisée à CKRL.

Devant cette discothèque inépuisable, cette bénévole a aussi proposé son expertise pour bâtir une nuit musicale à CKRL, une nuit aux couleurs de l’Amérique latine : la Nuit Cité latina, le jeudi de 00 h à 5 h du matin, ce qui en fait un programme unique à Québec! Soulignons qu’elle a produit près de 40 heures de musique rien que pour ce projet.

Elle a quitté Québec en 2018 pour s’établir à Edmonton puis à Ottawa, mais n’a pour autant jamais délaissé son émission d’une heure (ou deux!), réalisée à distance pour CKRL et d’autres radios francophones au pays (et ce, bien avant la pandémie).

Pendant le confinement, elle a multiplié les entrevues radio avec des artistes latino-américains établis au Canada pour partager leur réalité et continuer de diffuser leur musique, plus difficile à promouvoir en temps de coronavirus.

La réaction d’Ingrid Cabezas en recevant le Prix Daniel-Marcoux :

Félicitations aux deux lauréats!

4 décembre 2020
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Erreur : il n’y a pas de compte connecté pour l’utilisateur 517946931.