Écoute en direct |

Nouvelles

50 000$ pour la Clinique d’orthophonie sociale (audio)

La Clinique d'orthophonie sociale de QuébecLa Clinique d’orthophonie sociale de Québec, située à Limoilou, reçoit 50 000$ dans le cadre de l’appel à projets «Québec, ville entrepreneuriale», dont la portée est bonifiée.

Pionnière dans son domaine, elle est la première entreprise d’économie sociale à bénéficier de ce programme jusqu’à présent.

L’annonce a été faite lundi en présence du maire de Québec, Régis Labeaume, et du ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais.

Élie Belley-Pelletier, directeur général de Clinique d’orthophonie sociale de Québec, a expliqué que la subvention permettrait de réaliser un projet de téléorthophonie afin d’offrir des services par visioconférence dans les régions où il y a un manque de ressources.

L’entreprise veut également développer une application pour faciliter et accélérer le processus d’évaluation orthophonique chez les enfants.

Fondée en 2016, la Clinique d’orthophonie sociale de Québec s’est donnée pour mission de rendre plus accessibles les services en orthophonie. Elle offre des soins à coûts réduits et propose plusieurs projets sociaux destinés à des clientèles vulnérables.

Le programme en partenariat avec le gouvernement du Québec permet de remettre une aide financière pouvant aller jusqu’à 50 000$ à des entreprises innovantes de la région qui ont moins de 5 ans d’existence.

Les entreprises Blip Photonique et Ingéniarts Technologies, oeuvrant respectivement dans l’optique photonique et les technologies propres, ont également été retenues.

La Ville de Québec a profité de cette annonce pour bonifier son programme d’aide entrepreneuriale. L’enveloppe totale passe ainsi de 400 000$ à 500 000$ et la période de recrutement pour la deuxième cohorte est prolongée jusqu’au 12 avril 2017.

6 février 2017