Écoute en direct |

Nouvelles

L’abolition des frais accessoires maintenant en vigueur

MédecineL’abolition des frais accessoires entre en vigueur aujourd’hui dans un climat d’incertitude. 

C’est que les négociations entre le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et les fédérations de médecine ne sont toujours pas terminées.

Le ministre s’est néanmoins dit certain que la mesure n’aurait aucun impact négatif sur la prestation de services.

À à partir d’aujourd’hui, les médecins ne peuvent plus facturer à leur patient des frais supplémentaires pour les soins et les services couverts par le régime de l’assurance maladie, telle que l’azote liquide, les stérilets, ou encore l’administration de certains médicaments ou de vaccins.

Seules quelques exceptions subsistent, notamment pour le transport d’échantillons sanguins.

 

26 janvier 2017