Écoute en direct |
  • Premières loges

Nouvelles

Uber veut faire annuler des centaines de saisies

UberUber réclame l’arrêt des procédures contre des centaines de ses chauffeurs dont les voitures ont été saisies.

Selon quotidien Le Soleil, la multinationale californienne a déposé une demande en ce sens au palais de justice de Québec.

Elle juge «illégale et abusive» la façon de faire des contrôleurs routiers, qui consiste à demander une voiture en prétendant être un client normal, et à accueillir le chauffeur avec une remorqueuse.

Les avocats d’Uber font valoir que c’est une façon d’inciter les chauffeurs à commettre une infraction, et que ce faisant, les contrôleurs outrepassent les pouvoirs que la loi leur confère.

La loi sur le transport par taxi a été modifiée en septembre dernier pour permettre cette technique. Uber y voit un aveu du gouvernement que la méthode était illégale auparavant.

Plus de 600 dossiers de saisies pourraient être renversés si la multinationale obtient gain de cause.

25 janvier 2017