Écoute en direct |
  • ecoutedonc.ca

Nouvelles

Jean-Paul L’Allier voulait publier un livre

Jean-Paul L'Allier lors du 40e anniversaire de CKRLL’ancien maire de Québec Jean-Paul L’Allier rédigeait un livre inspiré de sa carrière avant de s’éteindre il y a un an jour pour jour des suites d’une courte maladie.

L’ancien premier magistrat ne voulait pas écrire une autobiographie, mais plutôt livrer les leçons et réflexions que lui a suscité sa vie professionnelle comme ministre, diplomate et maire, selon le quotidien Le Soleil, qui a pu s’entretenir avec sa conjointe Johanne Mongeau.

Jean-Paul L’Allier est décédé le 5 janvier 2016 à l’âge de 77 ans, après qu’on lui ait diagnostiqué tardivement une infection au coeur.

Durant de sa carrière, il a été successivement ministre sous le premier gouvernement de Robert Bourassa, délégué général du Québec à Bruxelles et enfin maire de Québec pendant 16 années, de 1989 à 2005.

Dans son livre, M. L’Allier souhaitait notamment parler de démocratie municipale et de revitalisation des quartiers. On ignore si ses écrits seront un jour publiés, puisque la tâche n’était qu’à moitié accomplie.

Dans les pages du Soleil, Mme Mongeau affirme également que son mari a accueilli avec sérénité et réalisme la maladie, et qu’il a été lucide jusqu’à la fin.

Son passage à la mairie de Québec a été marqué par de nombreuses réalisations, dont la revitalisation du quartier Saint-Roch, la création des conseils de quartiers, la renaturalisation de la Rivière Saint-Charles et le réaménagement du boulevard René-Lévesque. Il fut aussi l’un des principaux architectes des fusions municipales.

La Ville de Québec entend renommer le jardin Saint-Roch en son honneur.  Celui-ci avait été inauguré par M. L’allier en 1993.

5 janvier 2017